Actualités Actualité

Les artisans gèrent leurs déchets dangereux

Acide base

557 artisans ont intégré une opération collective pour gérer leurs déchets dangereux :

Les garages automobiles, les photographes, les imprimeurs, les pressings et les peintres en bâtiment ont la possibilité d’éviter de jeter dans la poubelle des ordures ménagère ou dans le réseau d’assainissement tous leurs déchets et surtout ceux qui sont dangereux, comme les révélateurs, fixateurs, boues de pressings, peintures, solvants, huile, batteries…

En effet tous ces déchets peuvent être pris en charge par des prestataires agréés qui sont référencés par l’Agence de l’eau Adour-Garonne. Ce référencement permet aux prestataires de réduire la facture de gestion des déchets dangereux jusqu’à 50 %, pour toutes les entreprises les sollicitant dans le cadre des Opérations de gestion collective suivantes :

Logo Le Défi de l'Environnement Pour les professionnels de l’automobile

 

Logo Imprim'Vert Pour les imprimeurs, sérigraphes et autres métiers graphiques

 

Logo Pressing Propre Pour les entreprises du nettoyage à sec (pressings)

 

Logo Reflexnature Pour les photographes

 

Logo Couleur Nature Pour les peintres en bâtiment

 

Tous les artisans, qui depuis la fin de l’année 2004, ont signé un contrat de gestion collective avec un prestataire référencé, bénéficient d’outils de communication tels que des guides pratiques sur la gestion de leurs déchets, mais aussi des autocollants ou des affiches, afin qu’ils puissent valoriser leur engagement auprès de leur clientèle.

Cette démarche leur permet de pouvoir répercuter sur leurs factures l’ensemble des coûts liés à la gestion des déchets.

En 2006, ces opérations ont permis de collecter 470 tonnes de déchets dangereux (soit une progression de + 57 %, par rapport à l'année 2005). Et en 2007, ce sont 597 tonnes de déchets dangereux qui ont été collectées dans les entreprises artisanales, soit une augmentation de + 27 % par rapport à 2006. En 2008, 495 tonnes de déchets dangereux ont été collectées (soit une diminution de 17 % par rapport à l'année précédente) et en 2009, ce sont 654 tonnes de déchets dangereux qui ont été prises en charge soit près de 31 % d'augmentation par rapport à l'année précédente.

Les tonnages ont surtout augmentés au niveau des garages automobiles, des imprimeurs et des peintres en bâtiment.
Pour les photographes et les pressings, la tendance est plutôt à la baisse. Ce phénomène s'explique en grande partie par l'acquisition de matériel de développement, pour les photographes et de nettoyage, pour les pressing,  plus performents et s'orientant vers des technologies utilisant beaucoup moins de produits dangereux, comme le numérique par exemple chez les photographes.

Vous pouvez télécharger ou consulter la liste des entreprises qui ont intégré une gestion collective en cliquant sur les liens suivants :

 

Liste des entreprises Défi de l'Environnement

Liste des entreprises Imprim'Vert

Liste des Entreprises Pressing Propre

Liste des entreprises Reflexnature

Liste des entreprises Couleur Nature

 

Pour tous renseignements concernant ces opérations collectives de gestion des déchets dangereux
ou si vous êtes une entreprise de l'imprimerie, sérigraphie, photogravure ou encore reprographie
et que vous souhaitez obtenir la Marque Imprim'Vert alors contactez :

Pôle Environnement - Chambre de Métiers et de l'Artisanat de la Gironde
Tél. 05 56 99 91 42 - marianne.caritez@cm-bordeaux.fr